Ou plutôt "qu'est-ce que c'est ?". Ici, c'est un déversoir à peine organisé pour réflexions à bâtons rompus. Au menu : langues et traduction, cinoche et audiovisuel, littérature et chaussures, futilités et autres anecdotes sans intérêt, en fonction de l'humeur du moment.

Pour savoir d'où vient le titre du blog, on peut cliquer ici.

Pour suivre la chronologie géographique des billets, il suffit de savoir que j'ai exercé le métier de traductrice indépendante à Paris jusqu'à l'été 2011, puis à Strasbourg jusqu'en mars 2012, puis que j'ai travaillé pour une organisation à Luxembourg jusqu'à la fin de l'année 2013, avant de revenir à mon compte et à Strasbourg en 2014. Simple, non ?


Parfois, une armée de journalistes et de paparazzis un confrère et blogueur sympa, une consœur et blogueuse tout aussi sympa ou un site consacré aux langues me pose quelques questions et publie les réponse.


Pour naviguer dans les archives, il y a les menus qui se trouvent dans la colonne de droite - ou sinon, cette sélection de billets que j'aime bien et/ou qui me semblent représentatifs du blog.


Côté traduction :

Des sagas !

"Qu'est-ce qu'on traduit exactement quand on traduit un documentaire ?", pour en savoir plus sur le voice-over
Les tics, manies et autres névroses du traducteur passés à la loupe
ImpÉcr, ou quand les sous-titres parlent de traduction
Change de métier, un point sur les confrères qui feraient mieux de... changer de métier, vous l'aurez compris
Moi, je soigne ma positive attitude, pour recenser les bonnes trouvailles de traduction qui font plaisir à votre blogueuse dévouée

Et le reste :

Comment perdre un client et pourquoi s'y préparer (ou : la traduction indépendante, c'est un peu Dallas)
Bingo - le bingo du traducteur
À quand des « sous-titres pour ceux qui aiment vraiment le film » ? (traduction d'un chouette billet de Carol O'Sullivan)
Chère jeune consœur, cher jeune confrère, cher petit scarabée (épisode 1, épisode 2) - quelques anticommandements pour jeunes traducteurs
J'ai mal à mon anglais - quelques réflexions sur l'Eurospeak et sa traduction
Le traducteur superstar - du traducteur (littéraire) comme argument de vente
Ô Madz, ô petit scarabée - pourquoi les plateformes de traduction low-cost ne sont pas forcément un bon plan pour traducteurs (débutants ou pas)
Jouons un peu - le jeu de l'oie du traducteur indépendant
Un peu de Constance, s'il vous plaît - sur la nouvelle traduction de The Importance of Being Earnest
"Son regard est limpide et sincère" (parole d'interprète) (dans Nous Deux) (oui-oui) - un superbe billet de Fiona, blogueuse invitée, sur la représentation du métier d'interprète dans un hebdo bien connu
C'est un mur, c'est une falaise, que dis-je : une falaise ? C'est un précipice ! - quelques réflexions sur la traduction du "fiscal cliff" américain
Caméléon sur tapis écossais - Romain Gary et les langues
Lettre ouverte à Biba - une lettre ouverte à... oui, c'est bien ça, à Biba
Des questions ? - un schéma d'orientation à garder sous le coude
Cher client - 20 anti-commandements pour client désireux de bien faire
La traduction audiovisuelle vue par... - un schéma tout en subtilité pour comprendre la traduction audiovisuelle
C'est pas pareil - de la non interchangeabilité des supports en traduction audiovisuelle
Les bons côtés (enfin) - oui, vous avez bien lu : les bons côtés de la traduction audiovisuelle en freelance
SOS citations, j'écoute ? - des plaisirs de la chasse aux citations originales en traduction
Don't delay! - comment ne pas proposer des services inutiles à un traducteur (une leçon de prospection magistrale et fluo)
Traduire e(s)t écrire - Michel Tournier entre traduction et écriture
OuLiPo, OuTraPo ? - schizophrénie (ou pas) de la traductrice multi-spécialités
Kafka au téléphone - rencontre du 3e type avec une cliente qui n'en est pas une
Traduire la langue qui parle de la langue - quand Lynne Truss rencontre Mark Twain
Thanks for asking - les joies de la traduction automatique
So you want to be... - quelques conseils à destination des jeunes confrères débutant dans la traduction audiovisuelle
Traduire, tergiverser, trancher - hésitations faustiennes
Traductrice sur canapé - un portrait journalistique juste et rigoureux dans lequel se reconnaîtra tout traducteur qui se respecte
De l'art de la survente en milieu documentaire - petites stratégies de nos chers clients pour nous refiler n'importe quoi


Côté un peu de tout et surtout n'importe quoi :

Le salon du livre, ce n'est pas ce que vous croyez - eh non.
Text messages are the new intertitles - téléphones et textos au cinéma et dans les séries
De la délicatesse - mais au fait, qu'est-ce qu'un d(D)elic(k)atessen ?
Yorgué - Jorge Semprún, Yorgué Sèmmproune et Georges Samprain
Mot du jour #11 - le "Schlendrian" en long, en large et en travers
Apprends l'alphabet russe. Si si, je préfère. - l'Armée rouge, les flyers des soirées vodka et le Café Dédé vus sous la lorgnette typographique
Typolitique - une saga typographique ET germanique fascinante
Je me demandais... - et si j'apprenais le yiddish ?
Harlequinades 2010 - traduction, Saint Valentin et chocolats fourrés
Intox à la poudreuse - tout sur le mythe des mille termes utilisés par les Esquimaux pour désigner la neige
Goethe en wolof - un bel article (pas de moi) sur Uta Sadji, artisane des relations germano-sénégalaises
Magic Patrick - ou comment Patrick McGoohan m'a fait de l'oeil dans Le Prisonnier
Merci Quentin - Inglourious Basterds ou le traumatisme de Stalingrad enfin dépassé
L'Arnaque (totale) - de l'importance du blase en chou-fleur et de la maison poulaga
Et bien sûr, la saga "Ils en parlent...", tentative de recensement des textes littéraires qui parlent de cinéma





Share/Bookmark
top